Le canard de bois (tome 1: les fils de la liberté)

5,00 $

1 en stock

Description

La trilogie « Les fils de la liberté » présente, de façon fougueuse, l’histoire du Québec et du Canada entre la première moitié du 19e siècle et le milieu du 20e siècle. L’auteur propose un savant mélange de données historiques et de personnages fictifs souvent attachants, fiers et tourmentés. À travers le regard et les aventures de trois générations de Bellerose, l’auteur retrace l’évolution politique, sociale et économique de tout un pays. Ce premier volet de la saga familiale a pour sujet principal la rébellion des Patriotes de 1837-1838. Après la mort de sa femme dans les Bois-Francs, région où il a tenté sans succès de s’établir, Hyacinthe Bellerose réintègre le petit village de Port Saint-François en compagnie de Tim, son fils adoptif. Victime de la pauvreté liée à la vie paysanne, l’homme lutte contre l’injustice du régime seigneurial et l’exploitation des Canadiens français par les Anglais. Il s’associe aux Patriotes et recueille clandestinement, dans l’église de la paroisse, des citoyens d’un village incendié par les soldats britanniques. Accusé d’incitation à la révolte, le héros est condamné à l’exil. Ce roman au souffle profond suit le parcours difficile d’un homme victime de son intégrité et de sa lucidité. Narré à la troisième personne, le récit d’Hyacinthe alterne avec celui du jeune Bruno Bellerose, qui a vécu cent ans plus tard. À la fin du livre, le legs d’un canard de bois symbolisant la lignée familiale relie les deux récits. De nombreux dialogues au ton familier enrichissent ce texte aux accents poétiques et mélancoliques.

Informations complémentaires

Poids 350 g
Dimensions 5 × 1 × 7.5 in
Auteur

Format

État

Presque neuf

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le canard de bois (tome 1: les fils de la liberté)”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *